23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 04:57

Performance de Roman Ondák lors de l'exposition The Other Tradition au Wiels, Bruxelles, du 26.02 au 01.05.2011, Curatrice : Elena Filipovic

 

La contribution de Roman Ondák à The Other Tradition est peut-être l’œuvre la plus connue de l’artiste. Originellement montrée au Kunstverein à Cologne et par la suite à la Tate, où elle fait désormais partie de la collection permanente, Good Feelings in Good Times (2003) consiste en une situation temporairement mise en scène dans laquelle des personnes (minimum 6) doivent former une file d’attente à l’extérieur de l’institution artistique pour une période donnée durant toute la durée de l’exposition. Le résultat est à la fois parfaitement banal et extraordinaire : une file de personnes rappelle le signe le plus ordinaire et frustrant de la vie moderne et, simultanément, sème le doute et signale l’attente de quelque chose.

Même si Good Feelings in Good Times fait appel aux souvenirs d’Ondák, à savoir des files devant les magasins de sa Slovaquie natale durant l’ère communiste, l’artiste souligne que la visualisation de la file d’attente est également l'objet d'une censure visuelle : dans la presse de l’ancien Bloc de l’Est, les représentations de files d’attente locales étaient censurées et remplacées par celles du capitalisme occidental, représentant les personnes sans-emploi ou sans-abri attendant leur soupe gratuite.

La reconstitution d’une file d'attente devant une institution artistique occidentale recrée donc cette manipulation tout en produisant un commentaire critique sur la production d’histoire. Simultanément, par les moyens les plus simples – quelques personnes restant debout à ne rien faire – l’artiste crée, quotidiennement, un acte de critique institutionnelle, en déplaçant l’idée de la file d’attente typique d’un supermarché ou du bureau de poste, devant la porte d’une institution artistique.

La performance était visible aux horaires suivants:

Mer: 11.30 - 12
Jeu: 12 - 12.30
Ven: 12.30 - 13
Sam: 13 - 13.30
Dim: 14.30 - 15

 

 

 

Ondak1 small

 

Ondak3 small

 

30042011 001

 

Roman Ondák's Good Feelings in Good Times, 2003

The slippage between reality and fiction when seen through the lens of memory, the temporal inertia that accompanies anticipation, the potential for the recurrence of the past or even the future in the present: these are the intangible materials of so much of Roman Ondák’s (b. 1966, Slovakia) work. The use of these “materials” arguably emerges from and respond to the transformations of the political, economic, and cultural conditions of Eastern Europe in the wake of the end of communism. It is the context in which the artist came of age and, while he rarely refers to these conditions in any direct or explicit way, they are the foundation from which his work is best understood. His resultant varied oeuvre, including drawings, films, performance pieces, and installations, extend the vital legacy of Eastern European conceptual art practices, using everyday rituals and modest means to point to the space between art and everyday life, the private and the public, and the personal and the political or institutional.

  Good Feelings in Good Times (2003), Ondák's contribution to The Other Tradition is perhaps the artist’s best known work. Originally shown at the Kunstverein in Cologne, and subsequently at the Tate, where it has become part of their permanent collection, it consists of a temporarily staged situation in which people (a minimum of six) are asked to form a queue outside the art institution for a fixed duration throughout the run of an exhibition. The result is at once utterly banal and totally extraordinary (after all, a queue of people remains the most frustratingly ordinary sign of modern life and yet, it invariably also leaves doubt that it signals an expectation for something—perhaps worth waiting for?). An avatar of anticipation, the queue has multiple meanings as a form. Even if Good Feelings in Good Times recalls Ondák’s memories of lines in front of shops in his native Slovakia during the communist era, the artist points out that the visualization of the queue was for a long time precisely the site of visual policing: in the press available in the former Eastern Bloc, depictions of local queues were censored, replaced in abundance with those from the West picturing capitalism’s unemployed in line or homeless waiting for their free soup. Ondak’s own reenactment of a line in front of Western art institutions thus slyly re-­‐enacts these manipulations while commenting critically on the production of history. There is flip side too: through the simplest of means— some people standing around—the artist creates a spontaneous act of institutional critique, daily, by displacing the idea of a typical supermarket (or post office, or administrative office…) queue to the front door of an art institution.

23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 04:54
La Graineterie, pôle culturel municipal
26 mars 2011/ 16 avril 2011

Dans le cadre de sa carte blanche, Julien Nédélec invite 30 artistes autour d’une étude du dessin contemporain : Mélanie Allag, Béatrice Bailet, Sylvain Bourget, Samuel Buckman, Tiphaine Calmettes, Brice Collonnier, Guillaume Constantin, Estelle Deschamp, Chloé Dugit-Gros, Thibaut Espiau, Julien Fargetton, Manuïa Faucon, Fichtre, Morgane Fourey, Le gentil garçon, Martin Guimont, Marie-Andrée Houde, Charles Mazé, Bérénice Merlet, Aurélien Mole, Samir Mougas, Simon Nicaise, Ernesto Sartori, Nicolas Sassoon, Julien Tiberi, Mathieu Tremblin, Jeanne Tzaut, Mélanie Vincent, Eric Watier, Alice Watson.


 

ne jamais-7311

 

a pour objectif de fédérer, dans le cadre d’un partenariat amical, les expositions de dessin moderne et contemporain se déroulant dans des musées, des centres d’art, des fondations ou des lieux privés à Paris ou en région.

Au-delà de la durée éphémère du salon, ce label souhaite souligner l’importance du dessin et se faire l’écho de toutes les manifestations qui servent cette discipline.
La richesse et la variété de certaines collections publiques ou privées bénéficient ainsi de la dynamique créée autour de DRAWING NOW PARIS l LE SALON DU DESSIN CONTEMPORAIN en attirant l’attention de notre public sur d’autres approches du dessin.


ne_jamais-7297.jpg
ne jamais-7298
ne jamais-7299

Béatrice Bailet, Combinaisons, 2010, série Des Celés, feutre sur papier, 28 x 21 cm

 

ne jamais-7300






 




 

La Graineterie

Pôle culturel municipal 

27 rue Gabriel Péri

78800 Houilles / France

01 39 15 92 10

service.culture@ville-houilles.fr

www.ville-houilles.fr

 

Horaires

Mardi, jeudi et vendredi : 15h-18h 

Mercredi et samedi : 10h-13h/15h-18h 

 

20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 11:02

couronne-jhb.jpg

Illustration de Jean Le Peltier

 

Soirée Blaue Blume
1ère partie : Jean Le Peltier, Vieil. Performance épique. 40 minutes.

 

 

Vieil est une performance épique, un conte  où le performeur dessine sur les murs ce qu’il raconte. D’abord tout seul entouré de blanc, avec près de lui une petite musique de violon , il illustre au fusain peu à peu ce qu’il raconte.

 

JeanetClara-0798.jpg

Plus d'informations ici

Interprète : Jean Le Peltier

Mise en scène : Clara Guémas

2011-04_Jean-et-Clara.jpg

 

 2ème partie : Clara Guemas, Apprendre à un corps à circuler sur un espace sonore. Solo.

17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 13:39

2011, série Des Celés, photographie, 20 x 15 cm

 

Impression A4 noir et blanc d'une tête de zèbre trouvée par terre sur une route de campagne, affichée sur un panneau d'information après avoir écrit sur ses côtés "retrouvé zèbre imprimé".

 

 

BeatriceBailetZebreDesCeles.jpg

 

 

 

 



beatrice bailet - dans DES CELÉS
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 03:26

Intervention arts plastiques pour la réalisation d'une peinture murale à l'extérieur de l'école, dans le cadre du projet Milles chemins pour aimer et respecter son quartier à l'Ariane, Nice.

Les enfants de l'école sont allés découvrir le musée Matisse de Nice.

 

Exercices réalisés en classe par la suite

Al-Ariane-0391.JPG Al-Ariane-0396.JPG Al-Ariane-0398.JPG Al-Ariane-0399.JPG Al-Ariane-0400.JPG

 

 

 

 

 

 

Exercices pour l'apprentissage de la peinture au scotch

  DSC00041.JPG Photo0538.jpg Photo0542.jpg Photo0544.jpg

DSC00036.JPG DSC00037.JPG DSC00038.JPG

 

 

Photo0540.jpg

 

 

 

 

Photo0541.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Réalisation

Photo0559.jpg Photo0561.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC00010

 

DSC00013

 

DSC00015

 

DSC00011

 

DSC00017

 

DSC00018

 

DSC00033

29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 17:09

2011, 16 exemplaires, divers matériaux

 

Les boîtes Party Kit ont été développées lors de ma résidence de deux mois à la Plate-Forme de Dunkerque. Le soir de l'ouverture d'atelier (B. goes to Dunkerque), un mots-croisés était proposé aux visiteurs. Les 16 premières personnes qui ont trouvé les deux mots cachés dans le mots-croisés se sont vues offrir un Party Kit.

 

motcroises

motcroises2

2001_Dunkerque-0256.jpg

 

2001_Dunkerque-0261.jpg

 

2001_Dunkerque-0263.jpg

28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 22:36

2001_Dunkerque-0115bis-copie-1.jpg

 

P1080858.JPG

 

La rencontre, l’échange, l’expérience nourrissent la pratique artistique de Béatrice Bailet autour du carnaval. Le carnaval de Dunkerque a été son terrain de jeu pendant deux mois durant lesquels elle a pu faire la connaissance des gens qui participent et font le carnaval. À partir de ses rencontres, elle peut aujourd’hui formuler ce que le carnaval peut bien vouloir signifier. Et si ce sont les mots qui traduisent le mieux les événements, ce sera un jeu de mots croisés qui sera le sujet de son exposition. Contrairement aux jeux de société, les mots croisés sont un jeu solitaire autour duquel l’artiste nous convie en groupe.

Le rôle principal dans cette exposition est donné aux Dunkerquois les mieux informés sur ce fameux carnaval et qui sauront renseigner les autres visiteurs sur le lexique de celui-ci. Les mots croisés formulent d’une certaine manière une image de la fête dunkerquoise régie par des codes. Les règles du jeu sont données : jets de harengs et des homards, chansons carnavalesques, bandes, chapelles, chapeaux colorés, Jean Bart… Toutes les règles pour trouver son costume et sa place dans la bande ne laissent pas l’artiste indifférente.
Le carnaval revendique des libertés alors que d’autres codes existent si l’on désire y participer. Ce constat donne à l’artiste l’occasion d’expérimenter ceux-ci et de comprendre, telle une anthropologue, les mécanismes culturels et humains sous-jacents à cette fête qui fait parler d’elle bien au-delà de Dunkerque. Le point de départ de Béatrice Bailet est une vidéo AB ABC ABCD inspirée d’une émission télévisée programmée sur la chaîne AB1. L’émission consistait à aller à Hollywood pour essayer de s’y faire une place. Tentons notre chance à Dunkerque.

Par le passé, l’artiste a toujours eu son rôle à jouer dans les fêtes publiques, de Versailles à la Factory d’Andy Warhol. En Belgique, le carnaval a inspiré James Ensor. Entre l’inspiration et la participation, il est difficile de percevoir le rôle à jouer dans la manifestation. Les objets et les mots témoignent et si l’on veut bien poser des questions, on en apprendra un peu plus. Béatrice Bailet exprime par ses moyens et ce qu’elle a pu en capter les mécanismes d’une fête. Un certain nombre de réponses se trouvaient déjà dans les livres et les images collectionnés par l’artiste mais ils ne suffisaient plus à satisfaire sa curiosité. Elle cherche à capter une autre réalité dans laquelle avoir sa place.

Les accessoires pour faire la fête semblent dérisoires sortis de leur contexte. L’euphorie carnavalesque rapportée aux dimensions d’un jeu de mots croisés surdimensionné, aux chapeaux des carnavaleux déposés sur le côté et quelques costumes cousus sur une chaise révèlent la part énigmatique de cette fête dont les représentations paraîtront toujours minimes par rapport à l’expérience même du carnaval. Tout est une question de rôle à jouer dans un jeu où il n’y a d’autres vainqueurs que les participants.

Richard Neyroud

 

plansalles.jpg

2001 Dunkerque 0122


2001 Dunkerque 0109


2001 Dunkerque 0112

Manou, Salut à Cô-Pinard, scrapbooking, 2010


2001 Dunkerque 0117


2001 Dunkerque 0121

 

2001 Dunkerque 0119

Alain et Odette, album photos, 2009/2010 - Jean, Lexique du parler dunkerquois, 2011

 

2001 Dunkerque 0143

 

2001_Dunkerque-0124.jpg

Jean / Jacquie, photographies, 2011

 

2001 Dunkerque 0129

 

2001 Dunkerque 0230

Béatrice, AB ABC ABCD, vidéo en boucle 4’15’’, 2011

 

2001 Dunkerque 0128

Hebdomadaire France Nord, n°10, 9 mars 1946

 

2001 Dunkerque 0130

 

2001 Dunkerque 0133

Jean-Marie, Michèle, Françoise, Angélique, Pierre, Michel et Guillaume, chapeaux, ... /2011

2001 Dunkerque 0134

Manou, chapeaux, ... /2011

 

2001 Dunkerque 0137

Suzanne, bandeau, ... /2011


2001 Dunkerque 0136

 

2001 Dunkerque 0226

Béatrice, Costumes d’Arlequin, tissu, fils, 2011/...

motcroises.jpg

motcroises2.jpg

2001 Dunkerque 0215

 

2001 Dunkerque 0208

 

2001 Dunkerque 0194

Béatrice, Je colorie le Nord-Pas-de-Calais / Carnaval, feutre sur papier, 2011

 

2001 Dunkerque 0171

 

2001 Dunkerque 0173

 

2001 Dunkerque 0207

Jacquie, plumes, ... / 2011

 

2001 Dunkerque 0201

David d’Angers, La Cantate à Jean Bart, 1845

 

2001 Dunkerque 0155

 

2001 Dunkerque 0188

Jean, chapelle de Marie-Claude, 2011 - Anonyme, recette du pudding au raisins secs et au rhum.

 

2001 Dunkerque 0191

Charte du carnaval (Carnaval heureux, carnaval respectueux), lettres sur papier collant, 2011

 

2001 Dunkerque 0159

 

2001 Dunkerque 0179

Steven, Christopher, Laurene, Priscilia Jimmy, Mélina, Karim, Ophélie, Mélanie, Jérémy, Souhila, Mathilde et Emilie, Questions de Générations - Carnaval, ADUGES, maison de quartier de Rosendaël centre, vidéo  21’, 2011

 

2001 Dunkerque 0163

Béatrice, Party Kit, édition de 16, 2011

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 12:27

2011, vidéo, 4'15''

 

 

 

 

image.jpg

 

 

Les questions posées dans la vidéo AB ABC ABCD, la structure et la plupart des termes et expressions utilisés dans les réponses sont empruntés à l'interview d'une star française diffusée sur internet. Elle explique ses projets et le concept de sa dernière émission télévisée, programmée sur la chaîne AB1 (https://www.youtube.com/watch?v=6ikxEcFJ2LI). L'émission consistait à aller à Hollywood pour essayer de s'y faire une place...

Les lettres abréviatives qui composent le titre reprennent trois noms de groupes auxquels j'ai été confronté dès mes premiers jours à Dunkerque: AB1, chaîne de télévision, ABC, Association Beaumont Continental (association qui regroupe des personnes qui se déclarent concernées par le "transgenre") et ABCD, Associations des Bals du Carnaval de Dunkerque.

 

 

 

 

21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 16:40

couronneMicka.jpg

 

Projection d'un moyen et d'un court métrages réalisés par Mickaël Gloro : "La ferme de la Clairambaudière" et "Ma bite jour et nuit", suivie d'une discussion avec l'artiste.

Nourris par des intentions différentes, ces deux films tendent vers des questionnements communs axés sur la représentation d'un quotidien qui touche directement le réalisateur. Mickaël introduit sa caméra dans

des espaces clos et intimes, et filme, de façon expérimentale ou documentaire, une certaine
forme d'isolement. Engagé dans une position d'observateur, on pourrait dire que Mickaël Gloro filme des paysages nus, comme un hommage, comme une blague, comme des possibilités de réponses ou peut-être juste comme ça.

Parfois avec humour, toujours avec distance, il entraine le spectateur dans un rythme contemplatif...
2011-02_Mickael-01.jpg
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 21:40

2011, feutre sur papier, 25 x 21cm

 

 

 

14_PrismDesigns.jpg

 

 

 

 


beatrice bailet - dans COLORIAGES
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 10:07

2011, feutre sur papier, 28 x 20,8 cm

 

 

 

10

 

 

 

 


beatrice bailet - dans COLORIAGES
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 19:45

Couronne_web.jpg

 

Subduction est une exposition croisée de Mathieu Harel-Vivier et Etienne De France, deux jeunes photographes qui travaillent notamment sur l’absence d’objet dans l’image et présentent ces recherches au We-Project, à Bruxelles, à l'invitation de sans titre, 2006.


La veille du vernissage, la JHB Fondation Royale convie les artistes et les commissaires à une discussion qui parlera de ce que l'exposition aurait pu être, de ce qu'elle ne sera pas, de ce qu'elle est peut-être, d'un héritage commun aux deux artistes issu d’une tradition picturale, d'histoire de l'art, d'iconographie, d'iconologie et des mythologies afférentes. Ou pas.

 

Subduction /// Exposition du 14 janvier au 5 février 2011

jhb.jpg
jhb2 
jhbb.jpg
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 21:42

2011, feutre sur papier, 25 x 21cm

 

 

 

 

13_PrismDesigns.jpg

 

 

 

 


beatrice bailet - dans COLORIAGES
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 18:09

Exposition organisée par Béatrice Bailet en collaboration avec le comité de la Galerie Vertige, Bruxelles

 

 

La Galerie Vertige est un lieu unique, particulier, un pont entre l’univers psychiatrique et le monde extérieur, une passerelle entre différents types de création artistique. 

Située au cœur du C.R.I.T. — centre de réadaptation psychosociale — et librement accessible au public, la galerie est entièrement gérée par un groupe d’usagers, soutenu par un socio-thérapeute et un professionnel de la scène artistique. On appelle cet atelier le Comité Galerie.


00001 Vertige 0009

 

Ce projet consiste en l'organisation d'une fête déguisée en lieu et place du vernissage de l'exposition Bal Masqué ohé ohé. En utilisant pour prétexte de départ le thème de la commedia dell'arte, nous avons fabriqué des costumes et des accessoires, avec du matériel de récupération, pour permettre aux organisateurs et aux spectateurs de se déguiser. La salle a été décorée avec des guirlandes, des confettis et autres serpentins et des gélatines de couleurs ont été installées sur les éclairages. Des affiches et cartes postales corrélatives au déguisement étaient accrochées aux murs de l'espace d'exposition. L'ambiance musicale a été créer pour l'occasion par des participants aux Radioclash. Ils ont associé des morceaux sur l'idée du bal masqué.

 

00001 Vertige 0011

 

00001 Vertige 0039

 

00001 Vertige 0042

 

00001 Vertige 0046

 

00001 Vertige 0064

 

00001 Vertige 0071

 

00001 Vertige 0096

 

00001 Vertige 0129

 

00001 Vertige 0134

 

00001 Vertige 0135

 

00001 Vertige 0172

 

00001 Vertige 0269

11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 21:41

2010, feutre sur papier, 25 x 21cm

 

 

 

 

12_PrismDesigns.jpg

 

 

 

 


beatrice bailet - dans COLORIAGES
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 21:37

2010, feutre sur papier, 25 x 21cm

 

 

 

 

11_PrismDesigns.jpg

 

 

 

 


beatrice bailet - dans COLORIAGES
commenter cet article
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 13:15

En octobre 2010, j’ai suivi trois semaines les étudiants des Beaux-arts d’Angoulême pendant leurs premiers jours dans l’école et dans la ville. Je suis allée en classe avec eux et j’étais conviée aux sorties extra-scolaires.
Avec la participation des élèves, j’ai présenté lors de l’exposition collective Ex Vocare un ensemble de dessins et de textes résultants de cette expérience. Ils dépeignent des faits liés à la rentrée des classes et à la rencontre des nouveaux étudiants. Les textes sont des citations ou extraits de citations de dictionnaires et de paroles d’élèves, d’enseignants, de philosophes et d’artistes.
Une vidéo a aussi été réalisé par deux étudiantes, Elena Guerin et Marjorie Goalard, avec la complicité de leurs collègues de 1ère année des Beaux-arts. Cliquer ici pour la découvrir

 

 

1357

 

1358.JPG

 

ex-vocare 1373

 

1360.JPG

 

ex-vocare 1379

 

DSCN0427.jpg

  Affiche arc-en-ciel de seconde main sur laquelle des lettres transfert ont été appliqué pour composer le poème de Jacques Prévert, L'école des Beaux-arts, issu du recueil Paroles, 1946

 

 

Cliquer sur les images pour les agrandir

Bailet-Beatrice-09

Bine-Maxe

cocteau-jean

delagaranderie-Antoine-06

delagaranderie-Antoine-05

Labro-Philippe

Naba-Vincent-01

Naba-Vincent-03

Pascal-Blaise01 

Bailet-Beatrice-07

Poe-Edgar-Allan

Rifflart-Magalie-01

Rifflart-Magalie-02

Rivy-Lucie-01 copie

Rogissart-Jean

 Vian-Boris

Prof

Rousseau-Jean-Jacques

Rivy-Lucie-02

Rivy-Lucie-03

Pascal-Blaise00

Victor-01

Bailet-Beatrice-06

delagaranderie-Antoine-07

Baudelaire-Charles

Francois-Hyancinthe

Bailet-Beatrice-03

Bailet-Beatrice-02

Bailet-Beatrice-1

Wikipedia-ecole

Victor-02

Victor-03

delagaranderie-Antoine-08

Bailet-Beatrice-05

universalis1

 universalis2

total

delagaranderie-Antoine-02

Bailet-Beatrice-11

Larson-Doug

 Bailet-Beatrice-01

Rudent-Leo-01

Rudent-Leo-02

Rudent-Leo-03

Rudent-Leo-04

Rudent-Leo-05

Rudent-Leo-06

Rudent-Leo-07

Rudent-Leo-08

Rudent-Leo-09

Rudent-Leo-11

Rudent-Leo-12

Rudent-Leo-13

Wikipedia-experience

Jouvert-Joseph

  Bailet-Beatrice-08

delagaranderie-Antoine-03Pivot-Bernard

etudiant

Bailet-Beatrice-10

Rondini-Tina copie

delagaranderie-Antoine-04

Wikipedia-speculationdelagaranderie-Antoine-09

AlainAlois-et-compagnieBailet-Beatrice-00DeVinci-LeonardNaba-Vincent-02ErasmePicabia-Francis

Bailet-Beatrice-04Bailet-Beatrice-000Wikipedia-alumnus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 04:18

Avec Béatrice Bailet, François Henninger, Thomas Lannette, Gérard Quiles, Julien Rucheton, Romain Sein et Mickaël Vivier aux Ateliers Magelis.

 

 

Photos © Richard Porteau

 

DSC0014

Béatrice Bailet, Expérience Alumna, 10/2010 ÉESI Angoulême, technique mixte, 2010

 

DSC0010

Vue de l'exposition

 

DSC0022

François Henninger, Carnets de voyage, cahiers, 2010

 

DSC0002

Vue de l'exposition


DSC0004

Gérard Quiles, Sans titre (vanités), acrylique sur toile, 2008

Thomas Lannette, Jeu chorégraphique n°2, vidéo 7'40'', 2010

 

DSC0003

Vue de l'exposition

 

DSC0011

Julien Rucheton, Variations in incomplete open cubes, tubes fluorescents et boitier d'allumage électronique, 2010

 

DSC0017

 

DSC0016

Romain Sein, Brandeau, valise, système radio/TV, pendule, cartes postales, 2010

 

DSC0006

Mickaël Vivier, Sans titre_code 1.1, acrylique sur toile, 2010

15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 14:58

2010, série Des Celés, feutre sur papier, 28 x 21 cm

 

Coloriage sur un dessin de Charlotte Posenenske, combinaison de 4 éléments, debout ou couché de 1967, reproduit dans le magazine Palais n°11 à l'occasion de sa rétrospective au palais de Tokyo en 2010.

 

 

 

 

Combinaisons.jpg

 

 

 

 

 

beatrice bailet - dans DES CELÉS
commenter cet article
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 09:28

2010, feutre sur papier, 25 x 21cm

 

 

 

 

10_PrismDesigns.jpg

 

 

 

 


beatrice bailet - dans COLORIAGES
commenter cet article